Communiqué de Presse conjoint de 32 ODDH: 

Condamnation des attaques contre les populations civiles et les affrontements intercommunautaires dans le Nord et le Centre du Mali


Bamako - Le 2 Mai 2018 :
Nos 32 organisations de défense des droits humains condamnent avec véhémence les attaques contre des populations civiles et les différents affrontements intercommunautaires dans le nord et le centre du pays entraînant la mort d’un nombre important de civils et demandons l’ouverture d’enquêtes judiciaires et le renforcement de la sécurité des populations et de leurs biens.

La situation sécuritaire au centre et au nord du Mali se dégrade du jour au jour :attaques contre des populations, enlèvements des représentants de l’État et des collectivités, actes de banditisme, pose de mines, affrontements intercommunautaires... .

Cette violence et ces violations graves des droits de l’Homme mettent en danger le processus de paix, entraînent de nombreux déplacements de populations et accentuent davantage les difficultés d’accès aux services essentiels dont l’éducation, la santé et l’alimentation. Cette violence s’est notamment caractérisée les 26 et 27 Avril 2018 lorsqu’une quarantaine de civils, en particulier des jeunes et vieillards, auraient été tués dans la région de Ménaka, dont au moins 10 dans le campement d’Akliz situé à Andéramboukane et au moins 30 dans le campement Awakassa situé à Inefoukaretane par des individus armés non identifiés.

Ces attaques, qui interviennent après des lourdes pertes subies par des groupes djihadistes, constituent, selon nos organisations, des graves violations des droits de l’Homme qui, pourraient être qualifiées de crime de guerre. A ce stade, nos organisations mènent des enquêtes pour davantage documenter ces attaques meurtrières.
Nos organisations demeurent également préoccupées par la situation qui prévaut dans le centre en proie à des attaques terroristes et à de multiples et violents affrontements intercommunautaires entre des chasseurs et éleveurs. Malgré des mesures d’interdiction de la circulation des armes et en dépit d’initiatives de réconciliation la situation reste délétère.

Nous demandons l’ouverture d’ enquêtes judiciaires et exhortons les autorités maliennes de mettre les moyens nécessaires à la disposition de la justice pour les mener à bien et faire la lumière sur ces attaques et violations graves des droits de l’Homme y compris celles commises dans les cercles de Youwarou, notamment à Dioura où 14 civils auraient été tués début avril 2018 dans des circonstances non encore élucidées, de Niono et Macina afin de situer les responsabilités, poursuivre les auteurs et le cas échéant les condamner.

Restant mobilisés et déterminés à contribuer à l’apaisement et à la protection des droits de l’Homme, nous encourageons les autorités politiques et administratives à prendre les mesures idoines en faveur de l’effectivité des droits de l’Homme, de la sécurisation des populations civiles et de leurs biens et appelons les autorités judiciaires à poser les actes nécessaires en faveur de la lutte contre l’impunité.

Les signataires
Liste des organisations signataires 1. Action Citoyenne pour la Promotion des Droits Humains-ACPDH 2. Association des femmes africaines pour la recherche et le développement (AFARD-Mali) 3. Association pour le Progrès et la Défense des Droits des Femmes-APDF 4. Amnesty International-AI Mali 5. Association DEME-SO 6. Association des Juristes Maliennes-AJM 7. Association Malienne des Droits de l’Homme-AMDH 8. Avocats Sans Frontières-ASF Mali 9. Avocats Sans Frontières Canada-ASF Canada 10. Conseil National des Associations de Victimes-CNAV 11. Consortium Actions Droits Humains-CADH 12. Centre d’Assistance et de Promotion de Droits Humains-CAPDH 13. Coalition Malienne des Droits de l’Enfant-COMADE 14. Coalition Malienne des Défenseurs des Droits Humains -COMADDH 15. Coalition Malienne pour la Cour Pénale Internationale-CM-CPI 16. Collectif CRI DE CŒUR 17.Collectif des Femmes du Mali-COFEM 18. ENDA Mali 19.Femmes et Droits Humains- F&DH 20.Fédération Internationale des ligues des droits de l’Homme-FIDH 21.Fédération Nationale des Collectifs d’Organisations Féminines du Mali- FENACOF 22.Groupe Pivot Droit et Citoyenneté des Femmes-GP/DCF 23.Ligue Pour la Justice, le Développement et les Droits de l’Homme-LJDH 24.Observatoire des Droits Humains et de la Paix-ODHP 25.Observatoire des Droits de la Femme et de l’Enfant-ODEF 26.ONG Développement Holistique Africa-DHA 27.Plate-Forme DESC 28.Réseau des Défenseurs des Droits Humains-RDDH 29.Réseau National pour l’Eveil Démocratique et Patriotique -RENEDEP 30.Réseau des Journalistes Pour la Promotion des Droits de l’Homme-RJPRODH 31.Tribune Jeunes pour le Droit au Mali – TRIJEUD-MALI 32.Women In Law and Development In Africa-WILDAF Mali
 
 
Kvindernes U-landsudvalg  •  Thoravej 13, 2. tv. •  2400 København NV  •  Tel.: +45 33 15 78 70  •  Fax: +45 33 32 53 30  •  kulu@kulu.dk
Nordea reg. nr. 2191  •  Kontonr.: 8968 139 453  •  Giro: +01 +9 00 55 01  • Swipp: 20 56 28 02  •  Mobile pay: 40 41 05 70
  Cvr-nr.: 83 76 75 10  •  Foto: Ole Gabrielsen   Udformning: Line Herdel   Ansv. redaktør: Janice G. Førde
Brug af cookies
Hjemmesiden bruger cookies.

Cookies er nødvendige for at få hjemmesiden til at fungere og hjælper os med at levere vores tjenester. De oplyser hvordan du bruger vores hjemmeside og hjælper os med at forbedre din og andres oplevelse af hjemmesiden.

Klikker du videre på hjemmesiden, accepterer du vores brug af cookies.

Ønsker du at slette cookies kan der findes vejledninger på Google, se mere her.

OK, forstået!